BARTLEBY

Déc
MAR 08
20h30
Théâtre
Durée 1h30
Tarif a
Création
L’effacement comme stratégie de lutte et de résistance passive.

Avec Rodolphe Dana et Adrien Guiraud
Texte d’après la nouvelle d’Herman Melville (édition Allia)
Traduction Jean-Yves Lacroix
Adaptation Rodolphe Dana
Création collective dirigée par Katja Hunsinger et Rodolphe Dana Scénographie Rodolphe Dana avec la collaboration artistique de Karine Litchman
Lumières Valérie Sigward Son Jefferson Lembeye
Costumes Charlotte Gillard

Katja Hunsinger et Rodolphe Dana Collectif Artistique du Théâtre de Lorient

« Il est des personnages de roman qui vous hante. Bartleby en fait partie. Bartleby est une sorte d’ange, créature d’innocence, de pureté, comme frappé d’une faiblesse constitutive, pétrifié, et qui préfère d’après Deleuze « Un néant de volonté plutôt qu’une volonté de néant ».

Plongé dans les affres cocasses, absurdes et terrifiantes d’un univers bureaucratique, terne et besogneux, Bartleby par son inquiétante singularité et sa présence hors norme, fait basculer l’humanité dans le chaos.

Simple employé de bureau, Bartleby s’oppose peu à peu à toutes demandes de son patron, avec une seule et énigmatique phrase :
« Je préférerais ne pas… ». Par son désir d’inaction, il semble vouloir effacer le monde et disparaitre. Son attitude critique les processus d’aliénation au travail, aux conventions sociales. À travers cette énigmatique phrase en apparence inoffensive, c’est toute la logique de nos vies confinées qui vacille dans ses fondements rationnels.

Exister. Juste exister. » Rodolphe Dana

Le Collectif Artistique du Théâtre de Lorient a présenté le Misanthrope en 2019