Gus

Fév
MER 09
19h30

Mercredi 9 fév 10h
Séance scolaire
Théâtre
Durée 1h
À partir de 10 ans
En parallèle
soirée médiathèque
pour vos enfants
Un brin bipolaire, griffu et partiellement édenté !

De et avec Sébastien Barrier
Musique Nicolas Lafourest et Sébastien Barrier
Création lumière Jérémie Cusenier
Régie générale Alice Gill-Kahn ou Elodie Rudelle
Son Jérôme Teurtrie
Dessins Benoît Bonnemaison-Fitte

Production +

Production Sébastien Barrier
Production déléguée CPPC – Centre de Production des Paroles Contemporaines, Saint-Jacques-de-la-Lande (35)

Coproductions et soutiens Le Grand T, Théâtre de Loire-Atlantique, Nantes (44) La Colline, Théâtre National, Paris (75) Espace Malraux, Scène nationale de Chambéry et de la Savoie (73) Théâtre L’Aire Libre, Saint-Jacques de la Lande (35) Le Channel, Scène nationale de Calais (62)

De et avec Sébastien Barrier

Après avoir signé une ode aux producteurs de vin naturel (Savoir enfin qui nous buvons), et interrogé ce que nous perdons (Chunky Charcoal), le musical et logorrhéique bonimenteur Sébastien Barrier nous livre un hommage à un chat méfiant.
Trouvé dans les poubelles d’un cinéma d’art et essai, Gus est devenu le félidé de son guitariste et ami Nicolas Lafourest. À l’inverse du chat Wee-Wee, qu’a adopté Sébastien Barrier, Gus siffle, gifle, crache, mord et griffe dès qu’on s’approche de lui. Il a perdu toutes ses dents du haut d’un coup, est boiteux, bancal et « limite dangereux ». Souffre-t-il d’être trop
aimé, après ne l’avoir pas été assez ?
De digression en improvisation à travers la voix de celui qui n’est pas leur maître, les chats Gus et Wee-Wee nous parlent de ce qui se cache sous nos pires carapaces et de l’humain qui sommeille (peut-être) en nous.
Spectacle à mettre entre toutes les pattes, surtout celles des ados !

 

Galerie