Marcel.le & Claude / Instante

Déc
JEU 19
19H30
Art de la piste
Durée 30 min et 25 min
À partir de 7 ans
Tarif b
L’être humain, un animal comme les autres.

De et avec Océane Pelpel et Sébastien Davis-Van Gelder
Regard complice Luna Rousseau

Production +

Coproduction Le Sirque – Pôle National Cirque Nexon – Nouvelle Aquitaine partenaires l’OARA- Nouvelle Aquitaine, Auditorium Sophie Dessus – Uzerche, La Caze aux Sottises – Orion, Les Fantaisies Populaires – Cenne-Monestiés, L’Essieu du Batut – Murols, Lost in Traditions – Chamboulive, I.M.E. – Sainte Fortunade, Le CRMT – Seilhac, Cirque-Théâtre d’Elbeuf – Pôle National Cirque – Normandie, Le Monfort Théâtre – Paris.

MARCEL.LE & CLAUDE
Sébastien Davis-Van Gelder et Océane Pelpel - Groupe Bekkrell

Création

Pour explorer l’amplitude de l’ouverture des sens et l’importance de l’instinct, nous nous sommes rapproché.e.s du monde animal. En prenant le temps d’observer les animaux qui nous entourent, on constate qu’ils utilisent bien plus leurs sens primaires que nous.

Marcel.le et Claude s’inspirent de l’idée de la rencontre et des rapports entre animaux pour développer un vocabulaire physique ensemble. Les corps s’imbriquent et se portent… Une rencontre qui, malgré les différences entre prédateur et proie, entre mâles, entre femelles, entre mâle et femelle, peut provoquer cris, poursuite, combat, tension sexuelle, lutte pour la vie, danse de séduction, chant mêlés, corps à corps…

Galerie
"En traversant de nombreuses civilisations, le sacré et la danse se rejoignent pour exprimer les rituels de la vie". "La danse et le Sacré" Elisabeth Zana

De et avec Juan Ignacio Tula
Création lumière
Jérémie Cusenier
Création sonore Gildas Céleste
Création costumes Sigolène Petey

Production +

Production déléguée Compagnie les mains, les pieds et la tête aussi résidence et/ou coproduction Espace Périphérique – Parc de La Villette – Mairie de Paris, MA scène Nationale – Pays de Montbéliard, Le Festival utoPistes en partenariat avec Les Nouvelles Subsistances et la Maison de la Danse – Lyon.

Instante
Juan Ignacio Tula - Compagnie MPTA

Toutes les danses ont un point commun : le rapport au circulaire. Avec Instante, le mouvement giratoire perpétuel entraîne la disparition de l’espace et du temps ; il ouvre symboliquement les portes d’une nouvelle réalité, un portail de connexion avec le sacré.
Au travers de la performance physique, qui conduit jusqu’à l’épuisement, Juan Ignacio Tula amène le corps au-delà de ses frontières, et dans ce voyage d’élévation, il se dévoile et s’interroge : Que choisit-on ? Le poids ? La légèreté ? Le poids est-il négatif, la légèreté positive ? Peut-on mesurer un instant ?
Le plateau se transforme en autel, en cérémonie désacralisée. Il s’agit de la matérialisation de ce voyage au centre de soi-même.

Galerie