Miniatures et moulinettes

Sept
MAR 29
10h et 14h30
Danse
Musique
Durée 50 min
Jeune public du CP à la 5ème
Tarif scolaire
Création
Vivre le printemps en septembre

VIVRE LE PRINTEMPS EN SEPTEMBRE

Moulinette, petite forme mélodique qui se répète pour former un objet sonore rond.

Avec Fred Pouget, Fabrice Favriou, Eric Fessenmeyer, Louise Brinon-Himelfarb
Composition, clarinettes, moulinettes Fred Pouget
Composition, batterie, guitare, machines, moulinettes Fabrice Favriou
Mise en mouvement, danse, moulinettes Eric Fessenmeyer
Création lumière Louise Brinon-Himelfarb
Scénographie Jessy Ducatillon
Mise en scène Christophe Morisset

Spectacle en coréalisation avec l’OARA

Production +

Production Le Maxiphone coproduction Agora – Pole National Cirque – Boulazac, L’Empreinte – Scène nationale – Brive-Tulle, Le Petit Faucheux – SMAC – Tours, Office Artistique de la Région Nouvelle Aquitaine résidence Centre culturel Jean Gagnant – Limoges, L’Empreinte – Scène nationale – Brive-Tulle, Festival Puy-de-Mômes – Cournon d’Auvergne, Le Petit Faucheux – Tours, UPCP Métive – Parthenay, Agora – Pole national Cirque – Boulazac.

Fred Pouget - Le Maxiphone Collectif

Fred Pouget propose un nouveau terrain de jeu, une nouvelle zone d’exploration à partir de son écriture musicale : une façon de composer à base de fragments cycliques, mélodiques et rythmiques, qui se répètent et se superposent.
L’émission d’un son, la superposition de notes, la formation d’un accord, la perception de l’harmonie, l’écoute de la mélodie… sont identifiés progressivement pour faire découvrir un principe d’écriture. Sans jamais se montrer didactiques, les artistes manient les objets rythmiques et mélodiques afin de donner à voir la musique aux jeunes spectateurs, les amener à se repérer à l’intérieur des morceaux et percevoir la façon dont la musique se construit et se déconstruit.
C’est ainsi qu’apparaissent les moulinettes, ces petites formes musicales au cœur du spectacle et objets à la fois. Des objets de récupération, bricolés pour devenir instruments, animent et incarnent cette réjouissante leçon de musique, aux côtés de la clarinette, de la batterie, de la guitare électrique, de l’harmonium… et du corps.
Les deux musiciens et le danseur forment un trio qui met en place un mouvement commun. L’imbrication de la musique et du corps en mouvement contribue au rythme de la pièce. La lumière joue pleinement son rôle, en accord avec la musique et la danse.

Galerie