Stellaire

Janv
MAR 14
14h30 et 19h30
Dessin en direct
Musique
Vidéo
Durée 1h
Scolaires du CE2 à la 5ème
Soirée famille
À partir de 8 ans
Tarif scolaire & b
Création
Une histoire d’amour sur la création de l’univers.

Création et interprétation Romain Bermond et Jean-Baptiste Maillet
Collaboration scientifique Pratika Dayal et Anupam Mazumder, University of Groningen
Avec la participation filmée Randiane Nally et Clément Métayer

Production +

Production STEREOPTIK (direction de production Emmanuel Magis, Anahi) coproduction Théâtre de la Ville-Paris, La Criée – Théâtre national – Marseille, Centre Dramatique National de Tours – Théâtre Olympia, L’Hectare – Scène conventionnée – Vendôme, Romaeuropa Festival, L’Agora, Scène nationale – Evry et de l’Essonne, Le Trident – Scène nationale – Cherbourg, L’Echalier – St Agil, Théâtre Jacques Prévert – Aulnay-sous-Bois, Scène Nationale d’Aubusson, Théâtre des 4 saisons – Gradignan soutien Théâtre Epidaure – Bouloire /Cie Jamais 203, DRAC Centre-Val-de-Loire et de la Région Centre-Val-de-Loire.

Romain Bermond et Jean-Baptiste Maillet – Stéréoptik

À la fin d’une représentation de leur précédente performance Dark Circus à l’université de Groningen, un couple de chercheurs indiens est venu dire à Romain Bermond et Jean-Baptiste Maillet que leur dispositif serait idéal pour raconter l’histoire de l’univers. Dont acte. Passionné par ces questions, le duo de plasticiens-musiciens imagine d’établir un parallèle entre la création de l’univers et une histoire d’amour – également susceptible de dilater les notions de temps et d’espace.

C’est donc l’histoire d’une femme qui rencontre un homme. Elle est astronome, et fait alors une découverte majeure qui l’emmène à sillonner le monde de colloque en colloque. Il est plasticien (peintre, dessinateur, sculpteur, créateur de BD ou de dessins animés), et voit son monde imaginaire se déployer considérablement à l’évocation des planètes gazeuses…
Avec Stellaire, le duo Stéréoptik se lance donc dans sa cinquième création visuelle et sonore. Grâce à un ingénieux dispositif mis sur pied en 2008, Romain Bermond et Jean-Baptiste Maillet, mettent en scène d’époustouflants films bricolés en direct et à vue : un stand d’homme-orchestre, capable de manier basse, batterie, guitare, harmonica et claviers, et une table de plasticien, sur laquelle se mêlent des matériaux empruntant à la peinture, au théâtre d’ombre, d’objets et de marionnettes, ou au film d’animation.

ARTISTE(S) À DÉCOUVRIR
JEAN-BAPTISTE MAILLET ET ROMAIN BERMOND
STÉRÉOPTIK

Fondée par Jean-Baptiste Maillet et Romain Bermond, la compagnie STEREOPTIK crée du cinéma sans pellicule, fabriquant en direct dans le temps de la représentation le son et les images d’un film d’animation projeté sur grand écran. Tout est réalisé à vue, avec des moyens traditionnels —feutres, fusain, peinture, encre, craie, sable…— sans montage, ni technologie. De même, la musique est jouée en live. Ainsi, le spectacle naît du rapport entre l’oeuvre et sa fabrication. Simultanément dessinateurs, multi-instrumentistes, projectionnistes et accessoiristes, les deux artistes créent également la lumière et manipulent eux-mêmes les caméras vidéo. Installés de part et d’autre de l’écran ils travaillent dans la plus parfaite synchronisation pour mettre en oeuvre des histoires qu’ils ont conçues et élaborées ensemble au terme d’un long processus de recherche en atelier. Musiciens et plasticiens l’un et l’autre, ils ont décidé de créer des spectacles ensemble à l’issue d’une expérience musicale commune au sein d’un brass band. Cette maîtrise partagée du rythme leur sera d’une grande aide pour construire des spectacles au tempo savamment millimétré. La saison passée nous les avions accueillis pour leur précédent spectale Dark Circus ainsi que pour une résidence autour de ce nouveau projet.