Victor ou la naissance d’une pensée

Mai
MER 25
15h
En famille, suivi d'un goûter
MAR 24
14h30
scolaire
Théâtre et musique
Musique
Durée 1h05
À partir de 8 ans
Tarif unique à 7 €
Une épopée remplie d’humour et de poésie

Conception et écriture Marie Blondel, Julien Bonnet, Thomas Gornet Musique Joseph D’Anvers Arrangements Adrien Ledoux, Anne-Sophie Pommier Avec Marie Blondel, Julien Bonnet, Adrien Ledoux, Anne-Sophie Pommier Costumes Sabrina Noiraux Scénographie Jean-François Garraud Lumières Claude Fontaine Régie lumière Tof Goguet Régie générale et son Jonathan Prigent Administration Benjamin Beaufort Graphisme Studio Bysshe

 

Production +

Conventionnée DRAC Nouvelle-Aquitaine

Associée aux Ateliers Intermédiaires-Caen

avec le concours de l’Etat (DRAC-Nouvelle Aquitaine)

avec l’aide de la SPEDIDAM

production Cie du Dagor

co-production et accueil en résidence DSN-Dieppe scène nationale, Massalia-Scène conventionnée de Marseille, Maison des Arts du Léman-Thonon

co-production TMC-Scène conventionnée de Coutances, Le Gallia théâtre-Scène conventionnée de Saintes, OARA-Nouvelle Aquitaine

accueil en résidence Théâtre du Cloître-Scène conventionnée de Bellac

avec le soutien technique du Theatre De L’Union–CDN du Limousin

Cie du Dagor

Victor, ou la naissance d’une pensée (bon, dans l’histoire il y a aussi un chien qui parle, Céline Dion et un facteur volant) : le titre complet donne le ton. La compagnie du Dagor croit aux pouvoirs des images poétiques, du décalage tragi-comique et de l’absurde pour aborder avec tous les publics des sujets comme le passage à l’âge adulte, la norme, le deuil, ou la solitude.
Il s’agit de l’histoire de Victor, qui n’a pas de problème, un quotidien normal… jusqu’au jour où il voit le facteur s’envoler d’un pont, puis tombe dans une bouche d’égout, et apprend sur la route à penser par lui-même.
Pour conter son étonnante épopée, les comédiens- musiciens du Dagor optent pour le concert théâtral, en 11 chansons et autant de saynètes dialoguées, pince-sans-rire à souhait.

Galerie