Macbeth

Oct
JEU 17
20h30
Suivi d’un bord de scène
VEN 18
19h30
Opéra
Théâtre
Durée 1h
Tout public
à partir de 12 ans
Tarif b
Création

Mise en scène, adaptation & dispositif scénique Matthieu Roy
Composition musicale Aurélien Dumont
Direction musicale Jean-Michaël Lavoie
Costumes Noémie Edel (réalisés par le DMA de Lyon)
Création Lumières Manuel Desfeux
Création Son Grégoire Leymarie
Réalisation informatique musicale IRCAM Sébastien Naves
Avec Juliette Allen, soprano Philippe Canales, comédien Iris Parizot, alto Léna Rondé, soprano Johanna Silberstein, comédienne
Et la participation d’un septuor pré-enregistré avec les musiciens d’Ars Nova :
Giani Caserotto, guitare électrique Pascal Contet, accordéon Isabelle Cornélis, percussions Tanguy Menez, contrebasse Alain Trésallet, alto Isabelle Veyrier, violoncelle Patrick Wibart, serpent

Spectacle en coréalisation avec l’OARA

Production +

Production Cie du Veilleur & Ars Nova coproduction IRCAM-Centre Pompidou, Opéra National de Bordeaux, Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines – Scène nationale, Scène Nationale d’Aubusson, Gallia théâtre, scin art et création de Saintes, Nest – CDN transfrontalier de Thionville grand est, comédie Poitou-Charentes – CDN, OARA (Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine) en coréalisation avec la Maison Maria Casarès – centre culturel de rencontre & maison des illustres à Alloue en Charente. La Cie du Veilleur & Ars Nova sont conventionnés par le Ministère de la Culture-DRAC Nouvelle-Aquitaine en tant que compagnies à rayonnement national et international et soutenues par la Région Nouvelle-Aquitaine et la ville de Poitiers.

d’après William Shakespeare
Veilleur® - Matthieu Roy – L’ensemble Ars Nova

Matthieu Roy, metteur en scène du Veilleur® et l’ensemble Ars Nova commandent au compositeur Aurélien Dumont une partition, pour une expérience de création entre théâtre et opéra. En sont nés deux spectacles immersifs, sous casque audio, qui partagent la même scénographie : Macbeth d’après William Shakespeare et Qui a peur du Loup ? de Christophe Pellet.

Avec ce nouveau projet, une forme nouvelle apparaît autour d’un spectacle de « théâtre opératique » au plus proche des spectateurs. Cette initiative unique sera proposée dans un cadre immersif installé sur le plateau de la Scène Nationale d’Aubusson. Matthieu Roy, avec ses nouveaux compères de l’ensemble Ars Nova, choisit de surprendre, d’étonner et de séduire de nouveaux spectateurs et nous partageons, bien sûr cette ambition.

On a connu Matthieu Roy comme metteur en scène d’auteurs contemporains, de préférence vivants (Alexandra Badea avec Europe Connexion, Aiat Fayez pour Un pays dans le ciel). Le voilà qui s’attaque au répertoire, et crée, avec la complicité de Jean-Michël Lavoie, chef d’orchestre de l’ensemble musical Ars Nova, et du compositeur Aurélien Dumont, un opéra inédit.
Équipés de casques audio, les spectateurs sont invités à pénétrer l’espace sonore d’une forêt, où trois sorcières (deux chanteuses et une musicienne), délivrent à un soldat du feu nommé Macbeth la prophétie d’une fulgurante montée en grade. Aveuglé et enivré par cette croyance, le couple qu’il forme avec Lady Macbeth plongera dans une folie sanguinaire qui précipitera leur perte.
Fidèle à un théâtre qui s’appuie sur des dispositifs immersifs pour soulever des problématiques intimes, sociales et politiques, Matthieu Roy transpose la pièce shakespearienne dans l’univers fantasmagorique d’un héros contemporain ordinaire ; et joue la carte de la machination sonore et musicale pour interroger nos aptitudes au libre arbitre dans un monde dérangé par des forces qui nous dépassent.

Galerie