L’hospitalité, et vous ?

Jan
VEN 27
20h30
Felletin • Pang ! la gare
SAM 28
11h
Gentioux-Pigerolles • Salle des fêtes
Théâtre
Durée 1h10
À partir de 15 ans

Gratuit sur réservation

Toutes les représentations sont suivies d’un pot convivial.
Jeu théâtral et réflexion plurielle sur l’hospitalité

Conception et jeu : Rachel Dufour et Chrystel Pellerin
Avec la collaboration éclairée du philosophe Gérard Guièze et de la
CIMADE Clermont-Ferrand

Production +

Production : Cie Les Guêpes Rouges

 

Production et soutiens

Coproduction : Effervescences

Avec le soutien de : Migrations (Clermont-Ferrand), Les Contre-Plongées (Clermont-Ferrand), Clermont Métropole

Le projet a été élaboré en résidence de territoire en quartiers prioritaires Politique de la Ville à Clermont-Ferrand avec le soutien de la Politique de la Ville de Clermont-Ferrand et de Clermont Métropole, de la Direction Culture de Cermont-Ferrand , du Commissariat Général à l’Egalité des Territoires, de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, du Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes, et du Conseil Départemental du Puy de Dôme.

Compagnie Les Guêpes Rouges

Alors que l’Europe est dans une logique de fermeture et de contrôle accru des frontières, que répondez-vous au réel quand il frappe à la porte ? L’hospitalité, et vous ? est un jeu (pas tout à fait innocent) pour une trentaine de spectateurs autour d’une grande table sur laquelle est posée une nappe en papier blanc épais.

Les participants se font face en deux groupes séparés et font connaissance ; puis les actrices meneuses de jeu tracent une grande ligne qui partage la table en deux, une grande frontière entre « nous » et « les autres ».
Et le jeu peut commencer !
Avec l’appui de témoignages, de cartes Détox, de cartes Personnes, de cartes « On a un problème » et de cartes Déclarations, une réflexion collective s’élabore au fil des échanges. À échelle intime, collective et politique, réfléchissons où nous en sommes avec l’hospitalité. Une façon originale et ludique de faire du théâtre sans sacrifier la réflexion, bien au contraire.

Galerie